e

Tfanen Takwin

Après un séjour d’un mois à Paris au sein de l’équipe du TRAM – Réseau art contemporain – Paris / île de France, notre candidate Hela Djobby nous livre un témoignage touchant et plein d’espoir qui retrace l’expérience vécue dans cette ville lumière ainsi que ses découvertes pendant le stage :
“Je pensais connaître Paris mais c’est cette ville qui se dévoile par couches et par instants du regard que tu portes sur elle. Je la connaissais historique de par mon intérêt pour le patrimoine mais je découvre et redécouvre les lieux de diffusion de l’art contemporain, celui qui nous est actuel par ses auteurs, ses matériaux, ses sujets, ses formes, ses formats…et tout ce qui les lient et les métiers qui le transmettent aux publics.
Le stage au TRAM a été un voyage continu dans le temps présent, un voyage qui a été possible grâce aux énergies, la volonté et la générosité de plusieurs personnes, particulièrement l’équipe magnifique qui forme TRAM et qui a composé ce mois comme un enchaînement de découvertes enrichissantes.
Ce voyage a été aussi une étape importante dans ma vie de jeune maman, une première séparation qui a été ponctuée par des moments de partage par lesquels je regardais Paris comme un enfant pour pouvoir la lui décrire et l’emmener avec moi à travers les images et les mots. Cela n’a pu être possible que grâce à mon exceptionnel compagnon de route et de vie.
Merci à toutes les personnes que j’ai rencontrées durant ce mois et qui ont été généreuses et qui ont partagé leur savoir et leur passion pour l’art contemporain.
Merci à tou.te.s mes ami.e.s de Paris, de Tours et de Tunis qui ont égayé mes journées et mes soirées. Merci aux doux souvenirs qu’éveillent en moi les différents paysages de la France.
Et merci à la Tunisie qui m’a créée. “Petit pays, je t’aime beaucoup” Petit pays, tout reste possible.”

English